Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 14:07
Après avoir fini ce grand classique de la philosophie chinoise, j'ai un sentiment assez mitigé le concernant. En effet, j'ai trouvé la forme de ces entretiens assez confuses. Les citations partent de tous les côtés et il est souvent très difficile de trouver un fil directeur entre chacune. C'est un peu comme si l'ont prenait un recueil de hadith et que l'on mélangeait ces derniers en enlevant une grande partie des informations contextuelles, nombre de citations étant par ailleurs redondantes. Il y avait aussi des passages d'autre livres qui se retrouvait dans celui-ci à cause de possibles erreurs des copistes. Cependant après un certain temps d'adaptation, on arrive à s'habituer plus ou moins à cette présentation.

Comme dit dans un précédant article Confucius donne aux rites une importance capitale. Les rites, non seulement définissent l'"honnête homme", mais surtout ce sont eux qui font tourner l'état. Sans les rites ce dernier s'écroule. D'ailleurs, il est très à cheval sur la hiérarchie et le respect de ses règles. Le souverain se doit d'avoir de bons ministres mais en aucun cas il ne faut que cela soient eux qui prennent toutes les décisions. Il faut selon lui éviter d'avoir un pouvoir trop réparti. En outre, une personne ne faisant pas partie d'un gouvernement n'a d'après lui aucun droit de critiquer ouvertement la politique menée par ce dernier. Cela fait étrangement penser au gouvernement chinois actuel où personne ne peut critiquer l'état. Bien entendu, je ne pense pas que Confucius ai eu en tête de quelconques répressions violentes comme celle pouvant avoir eu lieu au Tibet.

Enfin, une chose m'a amusé dans cet ouvrage, c'est le ton qui est très proche de ce que j'ai déjà pu lire en littérature chinoise. C'est un ton assez bon enfant et humoristique que l'on retrouve notamment dans l'Investiture des dieux ou Au bord de l'eau.


Ce fut, malgré les problèmes cités plus haut, un livre intéressant à lire, donnant une manière de vivre totalement réglé par le rituel qui n'est guère adaptable au monde occidental, mais dont certains principes peuvent être repris.

Abou Marwan

Partager cet article

Repost 0
Published by Abou Marwan - dans Spiritualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Abou Marwan
  • Abou Marwan
  • : Extrait d'ouvrage sur l'islam, le soufisme et la métaphysique
  • Contact

Recherche