Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 22:45

   Chaque fois que tu reçois la représentation d'un plaisir, exactement comme pour les autres représentations, garde-toi d'être captivé par elle ; mais que l'affaire t'attende, et prends, auprès de toi, quelque délai. Puis rappelle ensemble les deux moments, celui où tu jouiras de ce plaisir et celui où, après la jouissance, tu réfléchiras et t'adresseras à toi-même des reproches ; et à ces moments oppose la joie que tu éprouveras de t'être abstenu et l'éloge que tu feras de toi-même. Si l'occasion se présente de te mettre à l'œuvre, applique-toi à ce que la douceur, le plaisir, la séduction qui sont en elle ne l'emportent pas sur toi ; mais oppose la conscience, incommensurablement meilleure, d'avoir toi-même remporté cette victoire.

Manuel d’Épictète, XXXIV

Partager cet article

Repost 0
Published by Abou Marwan - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Abou Marwan
  • Abou Marwan
  • : Extrait d'ouvrage sur l'islam, le soufisme et la métaphysique
  • Contact

Recherche