Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 23:18
  1. Donner la priorité à la pureté et à la purification de l'âme, qu'il faut débarrasser des vices et des attributs blâmables. […]

  2. Réduire ses attaches terrestres, s'éloigner des siens et de son pays. […]

  3. Ne pas se montrer hautain à l'égard du savoir, ni jamais comploter contre l'enseignant. Bien au contraire, l'étudiant doit s'en remettre entièrement à l'enseignant, dans les moindres détails, et suivre ses conseils comme le malade ignorant se plie aux indications du médecin compatissant et habile. […]

  4. Au début de son apprentissage, l'étudiant évitera de prêter attention aux divergences existantes, qu'il étudie les science de ce monde ou celles de l'Au-delà. […] L'élève doit maîtriser la seule voie que son maître estime méritoire. Ce n'est que par la suite que l'étudiant pourra s'intéresser éventuellement aux diverses interprétations doctrinales et à certaines questions ambiguës. Si le maître ne s'en tient pas à une seule opinion, mais qu'il a l'habitude de rapporter les points de vue des diverses écoles juridiques, avec leurs commentaires, il faut alors que l'élève prenne garde. En effet, dans ce cas, l'enseignant est davantage susceptible d'induire en erreur que d'orienter vers la voie juste, car un aveugle ne saurait guider et orienter d'autres aveugles. […]

  5. Ne pas laisser une branche ou une matière des sciences louables sans en avoir vérifié l'objet et le but. […]

  6. Ne pas plonger tête baissée dans une discipline scientifique, mais respecter un ordre progressif. L'étudiant commencera par le plus important, en sachant bien que, si toute une vie ne suffit généralement pas pour acquérir l'ensemble des savoirs, sa détermination doit être de tirer le meilleur de chaque science étudiée. […]

  7. Ne pas entamer un nouveau sujet d'étude avant d'avoir épuisé le précédent. Les sciences sont ordonnées de telle façon que chacune conduit à une autre. […]

  8. Savoir reconnaître la plus noble de toutes les sciences, en prenant en compte, d'un côté, le fruit d'un savoir, et de l'autre la fiabilité et la force des preuves en sa faveur. […]

  9. Que le but du disciple soit d'orner son être intérieur de la vertu spirituelle, dans l'espoir de se rapprocher de Dieu, et de s'élever vers le Royaume des Cieux parmi les Anges et les Élus rapprochés. L'étudiant ne doit, à travers son apprentissage du savoir, ni viser l'argent et le pouvoir, ni chercher à disputer avec les idiots, ni essayer d'épater ses semblables. Si c'est bien la proximité divine qu'il a effectivement en vue, l'élève étudiera et recherchera la science qui est la plus conforme à son objectif : la science de l'Au-delà. Cela dit, il ne doit pas pour autant mépriser des sciences comme les fatwas, la grammaire et la langue, qui sont liées au Livre saint et à la Tradition du Prophète […]. […]

  10. Connaître la position des différentes sciences par rapport à l'objectif, afin que l'étudiant ne préfère pas les sciences éloignées aux sciences élevées et proches du but, ou qu'il n'attache pas plus d'importance à des sciences de moindre valeur. […]

Al-Ghazali, Le livre de la Science

Partager cet article

Repost 0
Published by Abou Marwan - dans Islam
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Abou Marwan
  • Abou Marwan
  • : Extrait d'ouvrage sur l'islam, le soufisme et la métaphysique
  • Contact

Recherche