Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 11:10

   Il n'y a pas d'« avant » qui Le précède, ni d'« au-delà » qui Le dépasse, ni de « à partir de » qui Le devance, ne de « loin de » qui concoure avec Lui, ni de « vers » qui se joigne à Lui, ni de « dans » qui Le localise, ni de « quand » qui Le fixe, ni de « si » qui délibère avec Lui, ni de « au-dessus » qui Le couvre, ni de « au-dessous » qui Le porte, ni de « en face » qui s'oppose à Lui, ni d'« auprès » qui Le resserre, ni de « en arrière » qui Le tire, ni de « en avant » qui L'arrête, ni d'« auparavant » qui Le fasse apparaître, ni d'« après » qui Le fasse disparaître, ni de « tout » qui Le rassemble, ni de « il y a » qui Le fasse exister, ni de « il n'y a pas » qui fasse qu'Il n'existe point, ni de voile qui Le cache. Sa perpétuité a devancé la contingence, Son existence a devancé le néant, et Sa pérennité a devancé la fin. Si tu dis « quand » ? Son être a précédé l'instant. Si tu dis « avant » ? L'avant est après Lui. Si tu dis « Lui » (Huwa) le H et le W (de Huwa) sont Sa création. Si tu dis « comment » ? Son essence se dérobe à la description par la manière d'être. Si tu dis « où » ? Son existence a devancé le lieu. Si tu dis « qu'est-Il » ? Son ipséité (mâhiyyatuhu) est distincte des choses (Il existait avant le lieu et Il est maintenant tel qu'Il est depuis toute éternité et rien ne Lui ressemble). Il n'y a que chez Lui que deux attributs peuvent être réunis simultanément sans qu'Il se trouve mis par eux en contradiction. Il est caché dans Sa manifestation et manifeste dans Son occultation, car il est « le Manifeste et le Caché », le Proche (al-Qarîb) et l'Elevé (al-Mutaʿâlî), et Ses créatures sont ainsi empêchées de Lui trouver un semblable. Il agit sans contact direct, Il se fait comprendre sans qu'on Le rencontre, et Il guide sans faire signe. Il n'est ni en proie aux désirs, ni agité par les pensées. On ne saurait attribuer de modalités à Son Essence, ni de contraintes à Son Action.
    Les yeux ne L'atteignent pas, que les opinions ne sauraient Le capter, que Ses Attributs ne se modifient pas et que Ses Noms ne changent pas, et qu'Il n'a jamais cessé et ne cessera jamais d'être tel : « Il est le Premier et le Dernier, le Manifeste et le Caché, et de toute chose Savant »1, et « Rien n'est à Sa ressemblance, alors qu'Il est l'Audient et le Voyant parfaits »2.


L'essentiel de la religion musulmane, Tarik Bengarai

 

1. (Coran 57, 3)

2. (Coran 42, 11)

 

EDIT : J'ai ajouté des guillements par rapport à l'édition d'origine pour améliorer la lisibilité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Abou Marwan - dans Islam
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Abou Marwan
  • Abou Marwan
  • : Extrait d'ouvrage sur l'islam, le soufisme et la métaphysique
  • Contact

Recherche