Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 15:59

   Or nous gagnerions en lucidité historique, nous semble-t-il, à mieux évaluer la vie intellectuelle en Arabie aux VIe et VIIe siècles et à l'époque omeyyade. Terre d’accueil de communautés juives et judéo-chrétiennes, en contact permanent avec les grands centres de culture du Proche-Orient, l'Arabie avait depuis longtemps reçu les éléments principaux de la culture ambiante. Les débats évoqués dans le Coran sur la survie individuelle après la mort, sur le destin, la nature de l'esprit, etc., ne relèvent en rien d'une mentalité primitive. Certes, tous les Arabes n'étaient pas partie prenante de ces discussions. Mais il est légitime d'inférer que parmi eux des cercles – restreints sans doute mais influents- possédaient de vastes connaissances, non pas en sciences ou en philosophie grecque classique, mais dans ce savoir magico-gnostique syncrétiste qui constituait le fonds commun de la culture religieuse du Proche-Orient – en dehors des centres urbains contrôlés par les églises officielles bien sûr – et qui incluait l'astrologie, l'arithmosophie et bien d'autres sciences occultes. L'existence d'une telle élite à tendance ésotériste pourrait éclairer la soudaineté de l'éclosion d'une culture paraissant parfois achevée dès le moment de sa naissance, ce que matérialise en quelque sorte l'architecture islamique d'époque omeyyade avec l'achèvement du Dôme du Rocher à Jérusalem (692) ou de la Grande Mosquée de Damas (715). Elle expliquerait parallèlement aussi le rapide intérêt pour l'alchimie que suggère l'historiographie arabe évoquée plus haut : le terrain était préparé de longue date.

 

Pierre Lory, Alchimie et mystique en terre d'Islam(p.18-19)

Partager cet article

Repost 0
Published by Abou Marwan - dans Islam
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Abou Marwan
  • Abou Marwan
  • : Extrait d'ouvrage sur l'islam, le soufisme et la métaphysique
  • Contact

Recherche