Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 09:36

Dans un tout autre registre, je vais poster certains de mes devoirs fait pour l'INALCO.

Tout d'abord une fiche sur le wahhabisme :

 

 

Le Wahhabisme

 

Le wahhabisme, wahhābīya en arabe, est un mouvement islamique fondé par Muhammad ibn ʿAbd al-Wahhāb (1703-1792). Né à ʿUyaina, il était membre de la tribu des Banu Tamïm. Après des études à Médine, il enseigna et étudia de ville en ville jusqu'à revenir à ʿUyaina ou il commença à enseigner ses doctrines. Puis, rejeté par plusieurs membres de sa famille pour ses positions hérétiques et expulsé de la ville par le gouverneur, il fut accueilli à Darʿīya dans le Najd où il s'allia en 1744 avec le chef du village, Muhammad ibn Saʿud, pour la défense et la propagation de sa doctrine. Ils créèrent ainsi un état où la Shariʿa (loi islamique) remplace la loi tribale. Ibn Abd al-Wahhāb ayant l'autorité spirituelle et Ibn Saʿud l'autorité politique.

La communauté de Muhammad ibn ʿAbd al-Wahhāb se donne pour nom “ muwahhidun ” (unitarien), l'appellation de wahhabisme est celle donnée par ses adversaires ; elle est entrée dans l'usage parmi les Européens. Elle se déclare sunnite, suivant l'école hanbalite selon l'interprétation d'Ibn Taymiyya (1263-1368). Le wahhabisme considère toutes les autres doctrines islamiques comme de l'incroyance. Son dogme appelle à un retour aux sources de l'islam et un rejet de toutes les innovations (bidʿa) postérieures au troisième siècle de l'Hégire. Il met avec un accent particulier sur l'unicité absolue de Dieu et sur l'obéissance stricte au Coran et au Hadith. Il rejette particulièrement le culte des saints, les visites aux mausolées et même leur construction ; de même, il rejette le ta'wīl (interprétation ésotérique du Coran) et l'usage du chapelet.

Suite à la création de leur état islamique, les wahhabites se mirent à faire la guerre avec les tribus alentour et notamment ils combattirent le shaykh de Riyad. Ces incursions permirent d'étendre l'influence d'Ibn Saʿud. Suite à sa mort en 1765, son fils ʿAbd-al-ʿAzīz lui succéda et continua son œuvre de propagation du wahhabisme ; Ibn ʿAbd al-Wahhāb mourut à son tour en 1792. L'autorité ottomane tenta d'éradiquer à plusieurs reprises les wahhabites, mais sans succès. En 1801, ces derniers saccagèrent la ville de Kerbalah et en massacrèrent la population. Après la mort de ʿAbd-al-ʿAzīz en 1803, son fils Sa'ud continua son œuvre de conquête et de destruction en envahissant les lieux saints où ils démolirent de nombreuses tombes et monuments, en particulier le cimetière de Baqi à Médine. Puis l'intervention de Muhammad Alī Pasha réussit à détruire le coeur du pouvoir wahhabite dans le Najd.

Cependant, la famille Saʿud réussi à rétablir son pouvoir sur Riyad et sa région, mais furent contraints en 1884 à l'exil au Koweït par la famille Al-Rashīd basée à Ha'il, elle aussi partisane de la doctrine wahhabite. Néanmoins, ʿAbd Al-ʿAzīz ibn ʿAbd al-Rahman ibn Saʿud, le fils du dernier gouverneur de Riyad réussi à restaurer le pouvoir de sa famille en 1901. Avec l'aide des Britanniques, il reprit rapidement possession des territoires ayant appartenu aux wahhabites, il déposa la famille Al-Rashīd et se rendit mettre du Hejaz en 1925. Enfin, en 1932 il proclama le Royaume d'Arabie Saoudite ; à partir de ce moment, le wahhabisme restera étroitement lié à ce royaume saoudien. Pendant toute cette période, les destructions des sites historiques et religieux reprirent de plus belle, avec la destruction du cimetière de Baqi à Médine qui avait été reconstruit suite à la première destruction de 1806.

Partager cet article

Repost 0
Published by Abou Marwan - dans INALCO
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Abou Marwan
  • Abou Marwan
  • : Extrait d'ouvrage sur l'islam, le soufisme et la métaphysique
  • Contact

Recherche