Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 20:56

Hommes mortels et faits de chair, qui n'êtes que néant,

comment pouvez-vous être si prompts à vous glorifier sans considérer le terme de la vie ?

Ne tremblez-vous pas devant Dieu, ne le redoutez-vous pas, lui qui vous observe,

le Très-Haut qui sait tout, qui est témoin de tout,

Qui nourrit toutes choses, le Créateur qui a mis en tous son doux Esprit

et en a fait le guide de tous les mortels ?

Unique est Dieu, seul il règne, immense en grandeur, inengendré,

tout-puissant ; invisible et lui-même voyant tout,

il n'est aperçu d'aucune chair mortelle,

car quelle chair pourrait de ses yeux appréhender le Dieu céleste et véritable,

le Dieu immortel qui habite les cieux ?

Même devant les rayons du soleil

les humains ne sauraient tenir bon puisqu'ils ne sont que des hommes mortels,

des veines, des chairs sur des os.

Vénérez-le, lui, le Chef unique de l'univers,

qui seul existe d'âge en âge,

ne devant qu'à soi son existence, inengendré, constamment maître de tout,

et qui à tous les mortels impartit le jugement dans la commune lumière.

Mais de votre conseil pervers vous recevrez le juste salaire,

vous, qui, négligeant de rendre gloire au Dieu véritable, éternel,

et de lui immoler de saintes hécatombes,

avez offert vos sacrifices aux démons qui hantent l'Hadès.

Vous marchez dans l'aveuglement et la folie : laissant le bon chemin

et la voie droite, vous êtes allés vous égarés à travers ronces

et rochers. Ô vains mortels, cessez

d'errer par la noire nuit sans lumière et ténébreuse !

Laisser les ténèbres de la nuit et recevez la lumière.

Voici qu'il est pour tous évident et certain.

Venez, ne poursuivez plus sans cesse l'obscurité et les ténèbres.

Voici que du soleil la lumière aux doux yeux brille d'un vif éclat.

Placez la sagesse en vos cœurs et acquérez la connaissance !

C'est le Dieu unique qui envoie la pluie, les vents, les tremblements de terre,

les éclairs, les famines, les pestes, les tristes soucis,

la neige et la grêle. Mais pourquoi dire chaque chose en détail ?

Il modère le ciel, gouverne la terre, il est celui qui vraiment existe.

 

(Oracles sibyllins, Fragment I, tiré de La Bible, Écrits intertestamentaires, Gallimard)

Partager cet article

Repost 0
Published by Abou Marwan - dans Spiritualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Abou Marwan
  • Abou Marwan
  • : Extrait d'ouvrage sur l'islam, le soufisme et la métaphysique
  • Contact

Recherche